Réflexion en ce jour d’anniversaire! Je suis Grâce!

Aujourd’hui 20 Décembre, c’est mon anniversaire ! 

Merci pour ces années de vie !

Regarde de près l’image. Vois-tu mes petites ailes d’ange?

Ça a été émotionnellement difficile ! Dans ma tendre jeuneuse, je n’aurais jamais imaginé que la vie aurait été si psychologiquement douloureuse. Si je devais donner un titre au film de ma vie à ce jour, ce serait « Ça été dur » ! Mais j’ajouterais en sous-titre « Pleine de Grâces ! » Car autant ça été difficile, autant il y a eu des grâces. La Grâce a vraiment surabondé là où les difficultés ont abondé ! Je m’explique.

Les ténèbres m’ont forcé à faire luire ma lumière. Les méchancetés de toutes sortes m’ont déterminé à canaliser les comportements angéliques que je voulais voir dans le monde. La laideur des duretés de cœur m’a rendu le choix pour la tendresse facile. Le ridicule de la fiction dans les réseaux sociaux m’a poussé à volontairement faire le choix de l’ouverture et de la vulnérabilité, comme une invitation aux autres de faire pareil. La destruction du commérage m’a fait choisir la loyauté et développer le caractère d’une personne à qui on peut faire confiance. L’absurdité de l’avidité dans un monde où les gens veulent encaisser, emmagasiner, amasser au maximum alors que les richesses suffiraient à tous, m’a fait choisir la générosité. Donner de mon argent, temps et énergie mais aussi mon affection, mes prières et aides de toutes sortes que j’ai pu apporter. Voir la vanité du monde et les douleurs qu’elle engendre me conforte dans le choix de ma marche spirituelle pour ne faire qu’un avec l’esprit que je suis.

Ça été dur ! Vivre dans le monde, cet environnement qui n’a pas été conçu pour l’esprit que je suis en réalité car l’esprit et le monde/ego sont en opposition. Mais c’est bien de cela qu’il s’en est agît, marcher dans ce monde en démontrant que je ne suis pas un égo. Je semble être dans le monde mais je ne suis pas du monde. Et ces années de vie ont été une démarche pour me défaire des caractéristiques de l’ego afin que celles de l’esprit luisent de plus en plus. Ces années ont été de désapprendre le fonctionnement du monde/l’ego, de voir ses mensonges et choisir d’arrêter d’y croire, de les perpétrer et transmettre. Mais plutôt d’enseigner de par mon comportement et mon mode de penser, tout ce que je voudrais apprendre sur moi, que je suis esprit, enfant de Dieu, pure et innocente.

Ce chemin pour désapprendre et appliquer tout ceci n’a pas été facile et c’est là que les grâces ont abondé dans un monde où abondent les obstacles pour la paix, l’amour, la joie et la vérité. Ça n’a pas été facile mais les grâces n’ont pas tari. « Par la Grâce je vis, par la Grâce je suis délivrée. Par la Grâce je donne, par la Grâce je délivrerai. »

C’est ainsi qu’à chaque trahison, la force de rester sans défense m’a été donner. A chaque rejet, la force de bénir. À chaque haine, l’opportunité de l’amour. C’est ainsi que pour toutes ces années de vie, j’ai pu dire : « Dieu est ma force. Je puis tout par Celui qui me fortifie. »

En ce jour d’anniversaire, je rends grâce à celui qui me donne la force de choisir, (car il s’agit bien de cela, faire le CHOIX) qui je suis – esprit, pur et innocent – et qui mon prochain est pour moi – esprit, pur et innocent.

Ça a a été dur parce que l’ampleur des illusions, haines et mensonges qu’il y avait en moi était immense ! J’ai failli ! Affreusement. Honteusement ! Mais j’ai continué à avancer vers la meilleure version de moi-même. Le même pardon que j’ai appliqué sur les autres, j’en ai fait usage sur moi-même. De la merde à la propreté. Beaucoup a été fait mais il reste encore beaucoup à faire. C’est aussi pour cela qu’en ce jour, je reconnais humblement que je suis en pleine construction, ou pour le dire plus précisément, je suis encore en pleine « déconstruction ». Et ÇA, C’EST DUR ! Mais je suis pleine de Grâces. Le cœur plein de gratitude, je me souviens encore aujourd’hui de mon nom si prophétique, je suis Grâce (Eboué).

 

Gracieusement vôtre,
Grâce Eboué 🙂

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *